Association 1000 Sourires

Noël féerique pour les VIM de Bras Canot
dans la demeure coloniale de la CEPAC


Lorsque les VIM (Very Important Marmaille) parrainés par l’Association 1000 Sourires sont arrivés rue Jean Chatel à Saint-Denis, ils ne s’imaginaient pas un instant qu’ils allaient avoir droit à une si belle journée, dans les murs de l’ancienne Banque de La Réunion, où depuis quelques jours, la Caisse d’Epargne CEPAC s’est installée.


Ce samedi 26 novembre 2016, une trentaine de petits saint-paulois du quartier Bras Canot ont eu le privilège de visiter cette Maison Coloniale datant du 19ème siècle, de participer à des ateliers récréatifs et ludiques, de partager leur repas avec Raïssa Cadarsi, 1ère Dauphine de Miss Réunion 2016 et de recevoir des cadeaux des mains du Père-Noël. A l’approche des fêtes de fin d’année, la Caisse d'Epargne CEPAC, partenaire historique de l’association, était honorée et fière d'organiser cet Arbre de Noël pour ces enfants issus de milieu modeste.

Après un petit déjeuner copieux, nos VIM on pu pénétrer dans une demeure aussi prestigieuse qui les a fort intimidés. Il faut dire que peu de visiteurs ont accès à cet endroit chargé d’histoire. c’est en compagnie de Yassin Gooljanee, Responsable de l'animation commerciale, de la communication et de l'événementiel à la CEPAC et de Patricia Perignon, Responsable de la communication interne que la visite des lieux a pu se faire. Mais que ne ferions-nous pas pour les marmailles de 1000 Sourires ? « Impossible n’est pas 1000 Sourires» selon Ibrahim Ingar, Président de l’Association qui se dévoue corps et âme afin que l’inaccessible devienne accessible pour les enfants.

Un voyage dans l’histoire

 Jean Desse qui a contribué à la construction de cette demeure et qui a été le premier Directeur de La Banque de La Réunion en 1853, a souhaité que cette habitation dans laquelle il a vécu avec sa famille soit « élégante » et non ostentatoire. En tout cas, les enfants marchaient sur la pointe des pieds tant l’architecture coloniale les a subjugués. Que ce soit dans l’immense salle de réception, dans le bureau du directeur général ou la salle à manger, les petits saint-paulois ont poussé des « waouh » admiratifs en découvrant la richesse de la décoration intérieure (bois précieux, tapisserie, ameublement en cannage, porcelaine de Chine, immenses lustres, carrelage en damier…). Cette visite leur a été d’autant plus culturelle lorsqu’ils ont découvert les différents supports de travail de l’époque avec la machine à écrire et le téléphone.

Difficilement imaginable lorsque cette jeune génération communique à l’ère de l’ordinateur et du téléphone portable. Il en est de même pour le Franc CFA où la largeur du billet de banque leur a fait beaucoup rire. Il faut savoir que c’est à cet endroit précis qu’avait lieu la fabrication des billets.

Des portraits accrochés au mur comme ceux des gouverneurs Bernard-François Mahé de Labourdonnais ou Pierre Aristide Faron laissent penser que ce lieu de vie recevait de hauts dignitaires. Ce bouillon de culture a pris fin à l’étage. Plus particulièrement à la salle de réunion qui est à l’heure actuelle un lieu de décision. Dans ce bureau ovale où trône la succession de tous les directeurs de la Banque de La Réunion : de Jean Desse (1853) à Bernard Fremont (2012), Yassin Gooljanee et Patricia Perignon ont expliqué aux enfants l’utilité et l’intérêt d’une visioconférence.

Les enfants se sont ensuite rendus du côté du jardin où des animateurs leur avait préparé des ateliers « éveil et récréatifs ». C’est sous les frangipaniers que les enfants invités se sont amusés à dessiner un billet de banque à leur image. Des enfants comme Fabien, Shana ou Kélian ont représenté le Piton de La Fournaise, le bonhomme de neige Olaf (dans la Reine des Neiges) ou encore le groupe de musique local : Kaf Malbar. Quand aux montants, ils ont débordé de générosité en les inscrivant à quatre voir cinq chiffres. Le but du second atelier était de se cultiver tout en s’amusant avec le jeu « Times Up ». Faire deviner des mots tout en mimant en a distrait plus d’un.

Quant à l’atelier final, il a été couronné de succès avec le célèbre jeu vidéo familial : Mario 4. Avant de passer à table, une surprise de taille, concoctée par Yassin Gooljanee attendait les enfants et l'équipe de 1000 Sourires avec la présence de Raïssa Cadarsi, 1ère Dauphine Miss Réunion 2016. Ravie de les rencontrer, elle s’est confiée : « Etudiante en BTS SP3S, je me sens doublement impliquée auprès de ces enfants issus de milieu modeste pour me diriger professionnellement dans le social ». Emotions et fous rires étaient au rendez-vous lorsque notre beauté réunionnaise a répondu aux questions des marmailles et lorsqu’un d’eux a osé lui déclarer : « Tu es jolie ».

Le Père-Noël sous la varangue


Après le repas, les enfants croyaient que l’heure du retour vers Saint-Paul était venue. Alors que tout le monde prenait le chemin du retour, une autre rencontre « magique » les attendait sous la varangue de la maison coloniale. Chargé de cadeaux, le Père Noël a souhaité les gâter avant l’heure. Le jeu offert : « Monopoly avec carte bancaire » les amusera sûrement et se tintera en un début d’apprentissage dans le secteur bancaire. Possible que d’ici quelques années, un des enfants franchira le portail de cette splendide demeure coloniale pour travailler au sein de la CEPAC.

Avant de se quitter, des photos de famille ont immortalisé cette 192ème opération de l'association en présence de Patrick Geigle, qui n’a pas caché son émotion : « Notre banque est non seulement fière d’être le partenaire de la première heure de 1000 Sourires mais aussi comment ne pas gratifier le travail considérable de cette association qui œuvre sans relâche pour des opérations de rêve aussi bien à la Réunion et en métropole ?», a souligné le Directeur Régional DOM de la CEPAC.

Pour cette année qui se termine bientôt, tous les VIM se joignent à moi pour remercier Patrick Geiglé et Yassin Gooljanee pour leur soutien et transformer le rêve de d'un enfant en réalité !

Les photos de l'opération ....



Lundi 12 Décembre 2016
     




"Ils font bouger la Réunion" - Ibrahim Ingar sur Réunion 1ère TV.

Le Quotidien de la Réunion - Ibrahim Ingar médaillé de bronze de la Jeunesse des sports et de l'engagement associatif.

Le Quotidien de la Réunion - Ibrahim Ingar "le Père Noël Saint-paulois".

2015: Opération "S'envoler vers le Rêve..." - Magazine de 26 min diffusé sur Réunion 1ère

"Coup de chapeau" de Radio Festival


coup_de_chapeau_de_radio_festival.mp3 'Coup de chapeau' de Jean-Pierre Germain sur Radio Festival le 15-09-2010 .mp3  (479.8 Ko)




2014: Opération "S'envoler vers le Rêve..." - Magazine de 26 min diffusé sur Réunion 1ère

ITV Radio Nostalgie - 2 Nov 2011


ITV Radio Nostalgie - 2 Nov 2011

itw_mr_ingar_nostalgie_2_nov.mp3 Interview Ibrahim INGAR, Président de 1000 Sourires sur Radio Nostalgie le 2-11-2011.mp3  (4.89 Mo)











Actualités de Jérémy Morel, défenseur de l'Olympique de Marseille et Parrain de l'Association 1000 Sourires


Inscription à la newsletter







Rien ne vaut le sourire d’un enfant …


Le rêve, l’évasion, la découverte, l’émerveillement ….

Rien ne vaut le sourire d’un enfant …
Tous ces instants sont des étapes fondamentales dans le développement d’un enfant. Voir que lui aussi peut être valorisé, que lui aussi a droit à des cadeaux extraordinaires, que lui aussi peut être au centre des attentions… C’est tout ce à quoi s’atéle l’Association 1000 Sourires depuis sa création.


Opération Base aérienne 181

1000 Sourires au journal radio de Réunion 1ère (18h - 14 mai 2011)


journal_radio_du_14_mai_2011_a_18h.mp3 Journal radio 1ère du 14 mai 2011 à 18h.mp3  (1.94 Mo)